Maïeutique (sage-femme)

Sage-femme est une profession médicale à compétences définies, c’est-à-dire qu’elles sont spécialistes de la grossesse physiologique avec un droit de prescription limité et sont actrices de la promotion de la santé génésique des femmes.

Le Cursus

Les études de sage-femme sont une des quatre filières à être accessible par la Première Année Commune aux Etudes de Santé. Elles se composent de cinq années : la PACES et 4 années d’école de sage-femme, et sont sanctionnées par le diplôme d’état de sage-femme qui confère le grade de master.

Le cursus est composé de deux cycles d’études :

  • Le diplôme de formation générale en sciences maïeutique qui est obtenu à l’issu des 3 premières années d’études : PACES, DFGSMa2 et DFGSMa3 ;
  • La formation approfondie en sciences maïeutique, qui se clôture par l’obtention du diplôme d’état après les deux années de FASMa1 et FASMa2.

1er cycle ou DFGSMa

(Diplôme de Formation Général en Science Maïeutique)

Il se compose de trois années d’études.

La PACES est considérée comme la première année mais n’est pas, en soi, une année d’apprentissage exclusif de la maïeutique.

La 2ème année (DFGSMa 2) alterne stages (environ 6 à 10 semaines de stages selon les écoles) et enseignements théoriques. En stages, le but de cette année est d’acquérir les gestes infirmiers de bases et d’initier les étudiants à l’obstétrique. En ce qui concerne les enseignements théoriques, le but est d’acquérir la connaissance des différents systèmes du corps humain, et les bases fondamentales de l’obstétrique.

La 3ème année (DFGSMa 3) se compose d’environ 24 semaines de stages. Les enseignements théoriques et pratiques ont pour but l’apprentissage de la physiologie que ce soit obstétricale, pédiatrique ou gynécologique.

La validation du DFGSMa donne le grade de licence.

2ème cycle ou DFASMa

(Diplôme de Formation Approfondi en Science Maïeutique)

Il se compose de deux années, elles aussi alliant enseignements théoriques et pratiques.

Les  4ème année (DFASMa 1) et 5ème année (DFASMa2) sont consacrées à l’apprentissage du diagnostic et à la connaissance de la pathologie obstétricale, gynécologique et pédiatrique, mais aussi à l’initiation à l’Aide médicale à la procréation, l’échographie, l’approfondissement des connaissances pharmacologiques….

Les enseignements cliniques sont d’environ 1800h pour les deux ans avec en 5ème année une stage pré-professionnel de longue durée, de 20 à 24 semaines d’affilées.

Le diplôme de formation approfondi en sciences maïeutique confère un grade de master à conditions d’avoir validé l’ensemble des unités d’enseignements des deux années, un mémoire et le certificat d’exercice clinique.

Au cours de ces deux années, les étudiants sages-femmes sont rémunérés pour leur exercice en stage (Montant brut) :

  • 1200 € /an en 4ème année
  • 2400 € /an en 5ème année

Celle-ci entraîne le transfert de la couverture sociale des étudiants du régime étudiant vers le régime général.

Double cursus recherche

Les étudiants sage-femme peuvent, s’ils le souhaitent, valider un master 1 de recherche. Pour ce faire ils doivent valider leur diplôme d’état de maïeutique, trois unités d’enseignements d’un master 1 de recherche et un stage d’un mois en laboratoire.

Cela leur permet de pouvoir continuer leurs études sur un cursus de recherche.

Débouchés

La profession de sage-femme laisse le champ à de multiples exercices différents et ce dès la sortie de la formation ou nécessitant parfois des diplômes universitaires complémentaires (échographie, sexologie…)

Exercice au sein d’une structure (privée ou publique)

  • Salle de naissance
  • Suites de couches
  • Grossesses pathologiques
  • Consultations prénatales et postnatales
  • Orthogénie
  • Suivi préventif de gynécologie et suivi de contraception dans le cadre de la physiologie

Exercice libéral

  • Consultation prénatales
  • Préparation à la naissance et à la parentalité
  • Suivi préventif de gynécologie et suivi de contraception dans le cadre de la physiologie
  • Rééducation du périnée
  • Consultation postnatale
  • Protection Maternelle et Infantile
  • Centre Départemental de Planification et d’Éducation Familiale
  • Échographie et le dépistage anténatal
  • Aide médicale à la procréation